Homme vérifiant sa montre

NOS SERVICES

Pilotage de votre système en temps partagé


Nouvelle certification visée

Déploiement des basiques Qualité en production et des audits multi-niveaux (Layered Process  Audits)


Mise en place des outils Qualité du secteur Automobile

Mise en place des outils de maîtrise de la Sécurité

Mise en place des outils de maîtrise de l'environnement


Audits externalisés

Situations de crise

Acquisition de compétences QSE pour vos équipes

Pour tout autre besoin de support sur une problématique Qualité, Sécurité ou Environnement

 

PILOTAGE DE VOTRE SYSTÈME DE MANAGEMENT QSE EN TEMPS PARTAGÉ (OUT-SOURCING)

Vous voulez re-dynamiser une démarche de certification qui ne porte pas pleinement ses fruits du point de vue des résultats opérationnels ?

La taille de votre entreprise ne permet pas de consacrer une personne à plein temps à cette fonction ?

Les compétences ou expertises nécessaires au pilotage d'un système de management ne sont pas les mêmes que celles pour assurer la qualité des produits en développement et en vie série et les relations client.

Les urgences (crises qualité, réclamations client, audits client, soumission de ppap, ...) entrent en compétition avec les missions de pilotage du système (veille réglementaire et normative, mise à jour des documents, audits système internes, revues de direction, audits de certification, ...) qui sont souvent mises en suspens et effectuées à la dernière minute.

Nous pouvons assurer en quelques jours par mois le pilotage de votre système de management QSE en vous assistant dans la construction de la stratégie et de la politique de votre entreprise; le déploiement d'une démarche de management; la gestion de votre système de management; la gestion de la documentation; le traitement des dysfonctionnements, actions correctives et actions d'amélioration; la gestion des audits de système de management; les propositions d'amélioration; l'assistance lors des revues de processus et des revues de direction; ....

Démarche :

* P-Plan (Préparer) :

1 - Etat des lieux du système - Diagnostic initial  : 
Evaluation de l’état de vos pratiques par un audit de diagnostic. Présentation et explication de la raison d’être et des exigences principales des référentiels choisis.

2 - Définition des actions à mener et échéancier :

Proposition des actions à conduire et des étapes à franchir.

Validation du plan d'actions.

Affectation des actions à leur pilote et planification


* D - Do (Développer) : 
3 - Création / adaptation du système de management
Veille normative et réglementaire.

Intégration des exigences spécifiques client dans le système.

Fourniture et adaptation des informations documentées exigées (manuels de management, descriptions de processus, procédures, instructions, formulaires) en visant un système pragmatique, complet, léger et agile qui soit un vrai outil de gestion de l'entreprise.

Renforcement et réajustement de vos activités (processus) recherche de l'efficacité et production de valeur ajoutée 

Accompagnement et formation des acteurs de l’entreprise dans la mise en place des actions nécessaires.


* C - Check (Contrôler)

4 - Réalisation des audits internes :

Pilotage du processus d'audit interne de la planification à l'amélioration.

Réalisation des audits système internes

5 - Revues de direction :
Conduite des revues de processus.

Collecte de l'ensemble des données d'entrée exigées par les référentiels

Préparation et animation des revues de direction

Décision vis à vis des opportunités d'amélioration et planification des actions retenues.

Détermination de la pertinence, de l'adéquation et de l'efficacité du nouveau système de management.

6 - Audits de certification :

Communication avec l'organisme de certification.

Pilotage interne de l'audit de certification

Prise en charge des non-conformités éventuelles pour lever les écarts

* A - Act (Agir)

7 - Amélioration continue :

Retour d'expérience

Analyse des nouvelles exigences normatives, réglementaires ou client et prise en compte dans le système.

Aide au déploiement des actions d'amélioration

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Objectivité et impartialité du fait de l'absence des implications personnelles, habitudes et vision qui peuvent influencer les collaborateurs internes

- Confidentialité en cas de besoin d'analyse d’informations non divulgables en interne

- Crédibilité pour appuyer une décision de la direction avec une argumentation intégre et objective

- Accès à l’expertise spécialisée et aux astuces d’un professionnel expérimenté force de proposition.

- Avoir prés de soi un spécialiste extérieur toujours formé aux dernières évolutions QSE sans frais de formation à supporter

- Tranquillité d’esprit vis-à-vis du maintien des certifications

- Pilotage de l'organisme de certification (alors qu'un autre contrat d'accompagnement par une consultant ne lui permet pas d'être présent lors d'un audit IATF 16949 par exemple)
- Garantie de l’évolution du système grâce à un œil neuf et objectif.
- Recentrage de vos ressources qualité internes sur votre cœur de métier (Disponibles à 100% pour la qualité produit et vos clients)

- Mobilisation plus efficiente de vos équipes et atteinte plus rapide de vos résultats
- Coût réduit (quelques jours par mois d'un expert senior à comparer à l'embauche d'un salarié)

- Optimisation du "retour sur investissement" de votre certification 

- Amélioration continue grâce à une démarche globale inscrite dans la durée différente d'une action "one shot" plus éphémère.


•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :

- Professionnel des systèmes de management QSE (30 ans d’expérience en tant que responsable de systèmes certifiés ISO 9001, EAQF, QS 9000, ISO/TS 16949, IATF 16949, OHSAS  18001, ISO 45001 et ISO 14001)

- Auditeur certifié ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001 et en voie de certification IATF 16949

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Fourniture de documents bilingues « Français-anglais » optimisés au fil des années (manuels, descriptions de processus, procédures, instructions, formulaires) facilement adaptables à vos besoins

- Souplesse dans la répartition des interventions sur l'année (régulières selon la périodicité convenue ou définies d'une fois à l'autre; présence plus soutenue autour des dates des audits de certification et plus espacée en dehors, aménagement des interventions en fonction des besoins réels, ...) 

- Prestations à distance (réponse sous 24 heures à toute question posée par téléphone ou e-mail ("hot line"), veille réglementaire, mise à jour de documents dans votre système avec connexion "VPN", ...). Seules les journées en présentiel sur votre site sont facturées.

- Activité déjà assurée pour d'autres industriels qui peuvent vous faire part de leur niveau de satisfaction

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des consultants QSE experts partenaires

 

NOUVELLE CERTIFICATION VISÉE

Pour obtenir une certification sur un nouveau référentiel


Nous pouvons former vos équipes aux exigences du nouveau référentiel, établir un état des lieux vis-à-vis des exigences, définir et mettre en place un plan d’actions pour supprimer les éventuels écarts et vous accompagner pour lever les éventuelles non-conformités à l’issue de l’audit de certification


Nous pouvons vous aider à rédiger votre système documentaire (manuel, processus, procédures, instructions, formulaires) en adaptant avec vous tous les documents (informations documentées à conserver) au juste nécessaire exigé par les référentiels sur la base de documents éprouvés et améliorés depuis des années dans des entreprises certifiées.

Démarche :

* P - Plan (Préparer)

1 - Évaluer la situation - Diagnostic initial - Etat des lieux : 
Diagnostic du fonctionnement de l'entreprise et identification des processus au travers d'un audit de diagnostic. Présentation et explication de la raison d’être et des exigences principales du référentiel choisi afin d’ajuster les prestations au juste besoin.

2 - Définition des actions à mener et échéancier :

Proposition des actions à conduire et des étapes à franchir.

Validation du plan d'actions.

Affectation des actions à leur pilote et planification

Aide pour la recherche de l'organisme de certification


* D - Do (Développer)
3 - Création / adaptation du système de management
Accompagnement tout au long de votre démarche en vous assistant dans le pilotage du projet et en proposant les outils pragmatiques les mieux adaptés à votre besoin.

Rédaction / adaptation de l'ensemble du système documentaire (manuels de management, descriptions de processus, procédures, instructions, formulaires) en visant un système pragmatique, complet, léger et agile qui soit un vrai outil de gestion de l'entreprise.

Accompagnement et formation des acteurs de l’entreprise dans la mise en place des actions nécessaires.

Assistance à la conduite du changement.


* C - Check (Contrôler) :

4 - Vérification de l'efficacité du nouveau système de management :
Vérification du respect des exigences du nouveau référentiel par un audit à blanc des processus et du système de management.

Planification des éventuelles actions restant à entreprendre.

5 - Revue de direction :

Conduite des revues de processus.

Collecte de l'ensemble des données d'entrée exigées par le référentiel.

Préparation et animation de la revue de direction.

Décision vis à vis des opportunités d'amélioration et planification des actions retenues.

Détermination de la pertinence, de l'adéquation et de l'efficacité du nouveau système de management.

6 - Audit de certification :

Assistance lors de l'audit de certification : aide aux réponses, à l'identification des éléments du système en lien avec les questions de l'auditeur tierce partie, argumentation en cas d'interprétations abusives des exigences par les auditeurs tierce partie, ...

Attention, certains référentiels (ex: IATF 16949) interdisent la présence de consultants lors de l'audit. Pour le permettre, il est nécessaire de passer par un contrat de responsable du système en temps partagé.

* A - Act (Agir) :

7 - Suivi de l'audit :

Pilotage de groupes de travail pour analyser les non-conformités éventuelles : définition d'actions conservatoires (pour les non-conformités majeures), d'actions curatives (sur les constats), analyse des causes racine d'occurrence et de non-détection (5 pourquoi), définition d'actions correctives pour supprimer ces causes.

Soumission des fiches de non-conformité analysées à l'organisme de certification pour validation.

Accompagnement à la mise en oeuvre des actions définies.

Compilation des preuves de mise en place des actions et validation par un audit de leur efficacité.

Envoi de ces preuves à l'organisme de certification.

Assistance lors de l'audit complémentaire éventuel.

Option de suivi et de maintenance du Système qualité après obtention du certificat.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) : :

- Gain de temps dans l'acquisition des compétences et connaissances nécessaires à la maîtrise du référentiel

- Gain de temps dans la mise en place et l'optimisation des informations documentées (manuel de management, descriptions de processus, procédures, instructions, formulaires, ...) nécessaires

- Spécialiste extérieur qui apporte une crédibilité de l'argumentation en cas d'interprétation abusive d'une exigence par l'auditeur tierce partie

- Programmes périodiques de financements du conseil en Qualité, Sécurité, Environnement par les régions pour les PME qui s'engagent dans des démarches de certification


•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel des systèmes de management QSE (30 ans d’expérience en tant que responsable de systèmes certifiés ISO 9001, EAQF, QS 9000, ISO/TS 16949, IATF 16949, OHSAS  18001, ISO 45001 et ISO 14001)

- Auditeur certifié ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001 et en voie de certification IATF 16949

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Fourniture de documents bilingues « Français-anglais » optimisés au fil des années (manuels, descriptions de processus, procédures, instructions, formulaires)

- Possibilité d'intervention rapide

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des consultants experts partenaires

 

DÉPLOIEMENT DES BASIQUES QUALITÉ EN PRODUCTION ET DES AUDITS MULTI-NIVEAUX (LAYERED PROCESS AUDITS)

Pour maîtriser les risques de non-qualité en production et satisfaire vos clients

Les principaux standards (source : Bosch) : 

1 - Les réclamations client sont communiquées au sein de l’usine et visualisées au niveau de la station concernée. Elles sont traitées rapidement et systématiquement avec des méthodes de résolution de problèmes.


2 - En cas de non qualité ou de dépassement des limites d’intervention, le collaborateur doit stopper le processus et mettre en oeuvre le processus d’escalade.

3 - Les documents, fiches de sécurité, les modes opératoires et les prescriptions de contrôle sont suivis.

Les standards 5S sont mis en oeuvre et respectés.

4 - Tous les paramètres prédéfinis du processus sont respectés (valeur et tolérances).

5 - Les moyens de mesure sont définis et la périodicité des vérifications est respectée.

6 - Le bon fonctionnement des détections est vérifié avec les « pièces tests » (ex: produits bon/mauvais).
L’aptitude de la détection est prouvée

7 - Pour chaque station, un standard de maintenance est défini et respecté

8 - Pour chaque outil, la durée de vie est définie. Le niveau actuel d’usure doit être visuellement identifiable.
Une évaluation de l’usure doit être faite au changement de l’outil.

9 - Le redémarrage après une interruption est clairement défini et appliqué pour toutes les machines et tous les équipements.

10 - L’identification des produits et conteneurs est conforme au standard défini.

11 - La manipulation des pièces défectueuses (à retoucher ou à rebuter) est clairement définie.

12 - Les pièces tombées au sol ou dans la machine ou qui ne peuvent pas être affectées doivent être rebutées.

13 - Seul le bon produit est accessible et mis à disposition pour le processus suivant.

14 - La gestion des quantités résiduelles des composants et des produits est sécurisée.

Démarche :

* P - Plan (Préparer) :

1 - Présentation des basiques standards :

Présentation de chacun des basiques et des règles qui en découlent

2 - Choix des standards retenus :

Sélection des basiques à retenir pour votre entreprise et formulation des règles dans le langage de l'entreprise

3 - Définition des actions à mener et échéancier :

Proposition des actions à conduire et des étapes à franchir.

Validation du plan d'actions.

Affectation des actions à leur pilote et planification

* D - Do (Développer)

4 - Construction des supports :

Création / adaptation des supports et des procédures / instructions associées destinés aux opérateurs (fiche mémoire, check-list de prise de poste, ...) et aux auditeurs multi-niveaux (grille d'audit de poste "LPA", support d'affichage des résultats, ...)

5 - Préparation des formations :

Création des supports de formation (la formation du personnel de production sur les basiques retenus et celle des auditeurs multi-niveaux) 

6 - Réalisation de la formation du personnel de production :

Formation en salle par petits groupes de l'ensemble des collaborateurs de production sur les basiques retenus et les supports à utiliser

7 - Accompagnement à la mise en place :

Intégration dans les rituels "lean" (réunions d'équipes quotidiennes, zones de communication, ...)

Présence soutenue sur les postes pendant la phase d'appropriation pour assister les opérateurs

C - Check (Contrôler)

8 - Mise en places des audits de respect des basiques  :

Formation en salle suivi d'un premier audit des auditeurs multi-niveaux

Planification des audits multi-niveaux et réalisation des audits.

A - Act (Agir) :

9 - Bilan :

Examen des constats faits au travers des audits et des retours des acteurs.

Adaptation éventuelle des supports et des modes de fonctionnement.

Support aux éventuels besoins complémentaires de l'entreprise.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Amélioration de la satisfaction client

- Meilleure maîtrise des risques de non-qualité en production

- Meilleure maîtrise de la maintenance préventive 1er niveau

- Meilleure gestion des flux

- Réduction du nombre de non-conformités internes et de réclamations client

- Réduction des coûts de non-qualité

•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel de la Qualité dans l'industrie automobile

- Expérience de mise en place effective des basiques qualité et des audits multi-niveaux sur plusieurs sites

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Maîtrise du manuel "CQI-8 - Layered process audits" de l'AIAG

 - Sécurisation en cas  d'indisponibilité par des consultants partenaires 

 

MISE EN PLACE DES OUTILS QUALITÉ DU SECTEUR AUTOMOBILE

Les outils standard de la Qualité du secteur automobile permettent de maîtriser les risques en phase projet et en vie série.


APQP : Advanced Product Quality Planning (AIAG)

Planification anticipée de la qualité du produit et plan de surveillance.

Contient les requis associés à une saine méthodologie de gestion projets appliquée dans l’optique du succès de la première mise en production de produits.

S’appuie sur 5 phases de progression de l’identification des besoins clients jusqu’au retour d’informations clients suivant la livraison des pièces.

Vise à prioriser les cotes les plus importantes appelées « caractéristiques spéciales »

Intègre une approche de risque projet, une approche d’ingénierie simultanée, un reporting des revues de projet, des check-lists de validation

Intègre un modèle pour les plans de surveillance

FMEA (Failure Mode and Effects Analysis)

AMDEC Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité

Contient la description de la méthode d’analyse de risque exigée dans l’automobile

Constitue un outil méthodique permettant d’identifier les défaillances potentielles dans un système, un produit, un équipement ou un procédé.

o   AMDEC PRODUIT

Basée sur l’analyse fonctionnelle et sur la conception initiale du produit

Défini les caractéristiques spéciales vis-à-vis de la fonction du produit

Permet de rendre robuste la conception du produit

Permet de valider le plan de vérification de conception (DVP&R)

o   AMDEC PROCESS :

Basée sur le processus de fabrication et de contrôle envisagé

Défini les caractéristiques spéciales vis-à-vis du processus

MSA (Measurement System Analysis)

Analyse des systèmes de mesure

Contient les explications sur les sources de variations des systèmes de mesure affectant la qualité des données retournées

Permet de définir le niveau de risque dans l’environnement d’utilisation du système de mesure

Permet d’analyser, identifier et situer les différentes sources de variations

Défini les principales notions permettant de qualifier les systèmes de mesure : résolution, biais, stabilité, linéarité, répétabilité, reproductibilité, ...

SPC (Statistical Process Control)

Maîtrise statistiques des Procédés

Contient les explications sur la notion de variabilité et sa maîtrise à l’aide d’outils statistiques

Décrit une méthode de contrôle en cours de production qui permet d'obtenir une production stable avec un minimum de produits non conformes aux spécifications en ne s'intéressant pas au résultat isolé et instantané, mais au suivi dans le temps (il ne suffit pas qu'une pièce soit dans les limites des spécifications, il faut aussi surveiller la répartition chronologique des pièces à l'intérieur des intervalles de tolérances)

Vise une production centrée et la moins dispersée possible.

S’appuie sur des représentations graphiques (cartes de contrôle) montrant les écarts (en + ou en -) à une valeur donnée de référence

Défini les principales notions statistiques : histogramme, normalité, causes assignables et aléatoires, capabilités

PPAP (Production Part Approval Process)

Processus d’Approbation des Pièces de Production

Contient les requis applicables pour la soumission du dossier de soumission des échantillons initiaux (appelé PPAP) pour les pièces automobiles.

Défini des niveaux de soumission et précise pour chaque niveau les documents qui doivent être :

 - Envoyés au client avec les échantillons (S)

 - Tenus à sa disposition (R)

 - Envoyés au client à la demande (*)

QRQC (Quick Response Quality Control)

Maîtrise Qualité en réaction rapide.

Méthode de résolution de problèmes rapide qui repose sur la mise en place d’une communication efficace et rapide au sein de l’ensemble de la chaîne de valeur pour couvrir rapidement et efficacement tous les problèmes Qualité et garantir la Satisfaction client

o   QRQC LIGNE

Animé quotidiennement par le responsable de la ligne et à chaque fois qu’il y a un problème Qualité, les acteurs sont les opérateurs et les différents chefs d’équipes. Ce QRQC a pour objectif de :

 - Identifier en temps réel les problèmes qualité avec les pièces mauvaises (présente sur le tableau QRQC).

 - Mettre en place un plan d’actions de réponse immédiate au niveau de la production et le réaliser. Ce plan d’action sera suivi toutes les 5 minutes.

 - Faire remonter les problèmes qualité ne pouvant être résolus rapidement par la ligne.

 - Faciliter la communication entre les équipes.

 - Stopper la production à l’apparition d’un problème et selon les règles de réaction définies au préalable.

o   QRQC UAP

Animé par le responsable de production (n+1 du responsable de ligne), il est mis en place à chaque fois que le problème qualité ne peut être résolu par le QRQC Ligne (problème trop complexe…) ou lorsqu’un problème est arrivé chez le client. Ce QRQC nécessite la présence de l’ensemble des métiers intervenants en production : qualité, logistique, maintenance… Les objectifs d’utiliser le QRQC UAP sont de :

 - Résoudre efficacement le problème qualité.

 - Mettre en place et réaliser rapidement des actions de progrès.

 - Auditer et contrôler que le défaut a disparu.

 - Impliquer le management dans la démarche qualité.

De la même manière que pour le QRQC Ligne, le pilotage se fait directement sur le "Gemba" via un tableau dédié. Celui-ci, via une revue quotidienne sur la zone dédiée va :

 - Affecter le problème via l’ouverture d’un 8D via une Fiche d’Affectation.

 - Vérifier que les actions sont effectuées dans les temps.

 - Mettre à jour quotidiennement le tableau de suivi.

 - Suivre les étapes 3, 4 et 8 du 8D (Mise en place des actions conservatoires, Identifications des causes racines, Félicitation de l’équipe).

o   QRQC USINE

Identique au QRQC UAP, mais piloté par le directeur de production et avec une fréquence hebdomadaire, ce QRQC vise principalement à impliquer la direction dans la démarche qualité et à lever les barrières dans le cadre de problème complexe (résolution nécessitant un budget important…).

FTQ ("First Time Quality" ou "Bon du premier coup") :

Démarche développée par Delphi pour le management des rebuts en production :

- Définition de l’objectif à ne pas dépasser à chaque étape du process.

- Mise en évidence des rebuts à chaque étape et sur la durée d’une équipe de production (comptage, mise en évidence par exemple avec un seuil physique comme l’empilage des pièces en défaut avec matérialisation d’un seuil d’alerte).

- Définition d’un mode d’alerte, par exemple :

  * Zone verte limitée à 5 rebuts : tant qu’on est dans cette zone c’est l’opérateur qui gère.

  * Zone jaune de 5 à 8 rebuts : l'opérateur alerte le régleur / son manager

 * Zone rouge à partir de 9 rebuts : on arrête la production et on passe au niveau d’alerte supérieur.

8D (8 disciplines)

Méthode de résolution de problème performante et collaborative, qui s’appuie sur l’expérience des acteurs concernés, fournit un cadre standard de résolution de problème et permet de remonter jusqu’aux causes profondes pour éviter que les problèmes ne réapparaissent.

Les 8 étapes de la méthode :

 - D1 - Définir le groupe de travail

 - D2 - Décrire le problème

 - D3 - Définir les actions de correction immédiates

 - D4 - Déterminer les causes réelles d'occurence et de non-détection du problème (brainstorming, Ishikawa, FTA, 5 pourquoi)

 - D5 - Déterminer les actions correctives

 - D6 - Déployer et valider les actions correctives

 - D7 - Déterminer les actions préventives permettant d’éviter toute récidive

 - D8 - Dire merci, féliciter et encourager le groupe de travail.

Démarche :

* P - Plan (Préparer)

1 - Présentation des principes des outils qualité :

Présentation de chacun des outils et de leur finalité.

2 - Choix des outils qualité retenus :

Sélection des outils à déployer dans votre entreprise et formulation des règles dans le langage de l'entreprise

3 - Définition des actions à mener et échéancier :

Proposition des actions à conduire et des étapes à franchir.

Validation du plan d'actions.

Affectation des actions à leur pilote et planification

* D - Do (Développer) : 

4 - Construction des supports :

Création / adaptation des supports et des procédures / instructions associées 

5 - Préparation des formations :

Création des supports de formation basés sur les supports de l'entreprise

6 - Réalisation des formations :

Formations en salle par petits groupes de l'ensemble des collaborateurs concernés sur les outils qualité retenus et les supports à utiliser

* C - Check (Contrôler) :

7 - Accompagnement à la mise en place :

Support pendant la phase d'appropriation pour assister les utilisateurs.

Collecte de constats et des retours des acteurs.


A - Act (Agir) :

8 - Bilan :

Examen des constats et des retours des acteurs collectés au cours de la phase d'accompagnement.

Adaptation éventuelle des supports et des modes de fonctionnement.

Support aux éventuels besoins complémentaires de l'entreprise.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Amélioration de la satisfaction client

- Appropriation des fondamentaux de la Qualité

- Meilleure maîtrise des risques qualité

- Meilleure maîtrise des problèmes et élimination des risques de récurrence

- Amélioration de la maturité de l'entreprise vis à vis des standards automobiles

- Augmentation des compétences Qualité de vos collaborateurs

•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel de la Qualité dans l'industrie automobile

- Expérience de mise en place de systèmes de management de la qualité certifiés ISO 9001, ISO/TS 16949 et IATF 16949 sur plusieurs sites

- Auditeur certifié ISO 9001 et en voie de certification IATF 16949

- Expérience de mise en place effective des outils qualité standard sur plusieurs sites

- Connaissance et déploiement des manuels AIAG (APQP, FMEA, MSA, SPC et Ppap) et des outils de résolution de problèmes QRQC et 8D

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des consultants automobile partenaires

 

MISE EN PLACE DES OUTILS DE MAÎTRISE DE LA SÉCURITÉ

Les outils standard de la Sécurité permettent de maîtriser les risques de santé et sécurité  afin d'empêcher l'apparition de traumatismes et pathologies liées au travail et mettre à disposition des lieux de travail sûrs et sains.


DUER (Document Unique d'Evaluation des Risques)

Le DUER est un document qui a été créé le 5 novembre 2001 par le décret n°2001-1016. Il oblige tout employeur ou chef d'établissement ayant un ou plusieurs salariés à répertorier et évaluer tous les risques professionnels susceptibles de nuire à la sécurité des travailleurs.

Il permet de définir un plan d'actions préventif découlant des études et évaluations de sécurité effectuées au préalable. Son objectif majeur est de réduire ou d'éliminer complètement les accidents du travail et les maladies professionnelles.

SEIRICH (Evaluation du risque chimique)

L'évaluation du risque chimique répond à une obligation réglementaire, (Art. R. 4412-1 à 93 du Code du Travail, Décret n°2015-612, art. R. 4411-6 du code du travail).

Elle se déroule en 4 étapes :

 - repérer les produits et répertorier leurs dangers dans un inventaire

 - analyser leur mise en œuvre pour évaluer les conditions d’exposition

- hiérarchiser les risques par priorités d’action

 - élaborer un plan d’action

Le logiciel SEIRICH (Système d'Evaluation et d'Information sur les Risques CHimiques en milieu professionnel) développé par l'INRS tend à devenir un standard.

TMS pro (Analyse des risques de Troubles Musculo-Squelettiques )  

Démarche obligatoire pour les entreprises ciblées par l'action "TMS pro" de la CARSAT.

TMS Pros est une démarche simple et pratique qui, en 4 étapes, permet de prévenir durablement leur apparition dans votre entreprise.

 1 - En quoi suis-je concerné ?

 2 - Par quoi commencer ?

 3 - Comment agir ?

 3 - Quels résultats pour mon entreprise ?

Parmi les facteurs de risque de TMS, on distingue :

 - les facteurs biomécaniques : gestes répétitifs, travail statique, efforts excessifs, positions articulaires extrêmes…,

 - les facteurs psychosociaux : pression du temps, manque de contrôle sur son travail, manque de soutien social…, 

 - les facteurs organisationnels : délais de réalisation trop courts, travail monotone ou temps de récupération insuffisant…

Utilisation de méthodes standard telles que :

 - "Equation NIOSH" (Evaluation du risque lombaire développée par l'institut national pour la sécurité et la santé au travail des états-unis)

 - "Questionnaire NORDIQUE" (questionnaire développé en Suède par Kuorinka)

 - "MACP" ("Méthode d'Analyse de la  Charge Physique de travail" développée par l'INRS)

 - "RULA" ("Rapid Upper Limb Assessment" développée par l’université de Nottingham)

 - "RITMS 3" ("Repères pour l'Intervention en prévention des Troubles Musculo Squelettiques" développée par la Carsat Rhône Alpes)

Veille réglementaire Sécurité

Activité d'anticipation des réglementations sécurité nationales ou internationales susceptibles d'avoir une influence sur les activités ou la stratégie de l'entreprise.

Processus d’identification, de compréhension, et mise à jour des exigences des réglementations Sécurité applicables en 4 étapes  :

 1 - Identification des textes et exigences applicables

 2-Évaluation de conformité

 3- Établissement d’un plan d’action de mise en conformité

 4-Mise en œuvre du plan d’action

8D (8 disciplines)

Méthode de résolution de problème performante et collaborative, qui s’appuie sur l’expérience des acteurs concernés, fournit un cadre standard de résolution de problème et permet de remonter jusqu’aux causes profondes pour éviter que les problèmes ne réapparaissent.

Les 8 étapes de la méthode :

 - D1 - Définir le groupe de travail

 - D2 - Décrire le problème

 - D3 - Définir les actions de correction immédiates

 - D4 - Déterminer les causes réelles (arbre des causes)

 - D5 - Déterminer les actions correctives

 - D6 - Déployer et valider les actions correctives

 - D7 - Déterminer les actions préventives permettant d’éviter toute récidive

 - D8 - Dire merci, féliciter et encourager le groupe de travail.

Démarche :

* P - plan (Préparer)

1 - Présentation des principes des outils sécurité :

Présentation de chacun des outils et de leur finalité.

2 - Choix des outils sécurité retenus :

Sélection des outils à déployer dans votre entreprise et formulation des règles dans le langage de l'entreprise.

3 - Définition des actions à mener et échéancier :

Proposition des actions à conduire et des étapes à franchir.

Validation du plan d'actions.

Affectation des actions à leur pilote et planification.

* D - Do (Développer)

4 - Construction des supports :

Création / adaptation des supports et des procédures / instructions associées 

5 - Préparation des formations :

Création des supports de formation basés sur les supports de l'entreprise

6 - Réalisation des formations :

Formations en salle par petits groupes de l'ensemble des collaborateurs concernés sur les outils sécurité retenus et les supports à utiliser

* C - Check (Contrôler) :

7 - Accompagnement à la mise en place :

Support pendant la phase d'appropriation pour assister les utilisateurs

Collecte de constats et des retours des acteurs.


A - Act (Agir) :

8 - Bilan :

Examen des constats et des retours des acteurs collectés au cours de la phase d'accompagnement.

Adaptation éventuelle des supports et des modes de fonctionnement.

Support aux éventuels besoins complémentaires de l'entreprise.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Meilleure maîtrise des risques sécurité

- Appropriation des fondamentaux de la Sécurité

- Réduction du nombre de situations à risque

- Réduction des coûts liés aux accidents et maladies professionnelles (compte employeur)

- Réduction des coûts liés à l'absentéisme

- Augmentation des compétences Sécurité de vos collaborateurs

•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel de la Sécurité

- Auditeur tierce partie OHSAS 18001 et ISO 45001 certifié ICA

- Expérience de mise en place effective des outils sécurité standard sur plusieurs sites certifiés OHSAS 18001

- Connaissance et déploiement des méthodes d'évaluation des risques (DUER, SEIRICH, TMS pros, NIOSH, NORDIQUE, MACP, RULA, RITMS3) de la veille réglementaire et de l'outil de résolution de problèmes "8D"

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des consultants en sécurité partenaires

 

MISE EN PLACE DES OUTILS DE MAÎTRISE DE L'ENVIRONNEMENT

Les outils standard de l'environnement permettent de protéger l’environnement et de répondre à l’évolution des conditions environnementales en tenant compte des besoins socio-économiques..


Analyse environnementale 

Analyse des activités, produits et services de l'entreprise susceptibles d’avoir un impact sur l’environnement afin de connaître les aspects maîtrisables puis déterminer les impacts environnementaux significatifs (aide à la hiérarchisation des aspects environnementaux significatifs).

L'analyse environnementale comporte plusieurs étapes :

 - identifier des activités, des procédés de fabrication et des flux

 - identifier les exigences (notamment légales) applicables aux activités inventoriées

 - réunir les pièces informatives sur les flux, l’historique et le milieu (environnement)

 - identifier les entrants et les sortants pour chaque activité identifiée

 - inventorier les aspects environnementaux correspondants aux activités et définir les impacts correspondants (pour toutes les phases de vie de l’activité)

 - définir la "significativité" des impacts environnementaux (cotation des impacts).

L'analyse environnementale prend en compte l'ensemble des paramètres suivants :

 - l'air

 - le bruit

 - les déchets

 - l'eau

 - l'énergie

 - le paysage

 - le sol et les sous-sols

 - les risques naturels et technologiques

Gestion des déchets :

Selon l’article R541-43 du Code de l’environnement, tout producteur de déchets (à l’exception des ménages) est tenu d’établir un registre chronologique des déchets à conserver pendant trois ans minimum. Le contenu des registres est fixé par un arrêté du 29 février 2012 (quoi, combien, parcours jusqu’à l’installation finale , …).

La conformité des prestataires doit être assuré (agrément des transporteurs (alerte sur leur fin de validité); arrêtés préfectoraux des éliminateurs; suivi du retour des BSDD

Il convient :

- d'organiser le tri à la source (personne ne rachète des déchets mélangés).

- de rechercher de partenaires pour la reprise et le traitement des déchets triés (mise en concurrence)

- de choisir des filières de recyclage-valorisation.

- de réduire les pertes matières et des déchets grâce à la méthode de comptabilité des flux de matière MCFA (Ademe)

Eco-conception (Analyse du cycle de vie simplifiée) 

L'éco-conception consiste à intégrer la protection de l'environnement dès la conception des biens ou services. Elle a pour objectif de réduire les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie : extraction des matières premières, production, distribution, utilisation et fin de vie.

L'analyse du cycle de vie simplifiée est une méthode d'évaluation permettant de réaliser le profil développement durable d'un produit sur l'ensemble de son cycle de vie.

Régularisation de situation administrative ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement)

Toute exploitation industrielle ou agricole susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains est une installation classée.

Toutes les installations (sites) se retrouvent donc dans l'une des 6 catégories suivantes :

Non classé (NC)

Toutes les activités de l’établissement sont en dessous des seuils de classement de la nomenclature. L’établissement n’est pas une installation classée. Il relève de la police du maire.

- Déclaration (D)

L’installation classée doit faire l’objet d’une déclaration au préfet avant sa mise en service. On considère alors que le risque est acceptable moyennant des prescriptions standards au niveau national, appelées « arrêtés types ».

 - Déclaration avec contrôle (DC)

L’installation soumise à déclaration fait en plus l’objet d’un contrôle périodique effectué par un organisme agréé par le ministère du développement durable 

- Enregistrement (E)

L’installation classée dépassant ce seuil d’activité doit, préalablement à sa mise en service, déposer une demande d’enregistrement qui prévoit, entre autre, d’étudier l’adéquation du projet avec les prescriptions générales applicables. Le préfet statue sur la demande après consultation des conseils municipaux concernés et du public.

- Autorisation (A)

L’installation classée dépassant ce seuil d’activité doit, préalablement à sa mise en service, faire une demande d’autorisation avant toute mise en service, démontrant l’acceptabilité du risque. Le préfet peut autoriser ou refuser le fonctionnement. Dans l’affirmative, un arrêté préfectoral d’autorisation est élaboré au cas par cas.

 - Seveso  : 

S'applique aux établissement qui abritent des substances dangereuses qui présentent des risques d'accident importants (seuil bas) ou majeurs (seuil haut) tels qu'une émission, un incendie ou une explosion résultant de développements incontrôlés survenus au cours de l'exploitation , entraînant pour la santé humaine ou pour l'environnement un danger grave, immédiat ou différé, à l'intérieur ou à l'extérieur de l'établissement, et faisant intervenir une ou plusieurs substances dangereuses

Veille réglementaire Environnementale

Activité d'anticipation des réglementations environnementales nationales ou internationales susceptibles d'avoir une influence sur les activités ou la stratégie de l'entreprise.

Processus d’identification, de compréhension, et mise à jour des exigences des réglementations environnementales applicables en 4 étapes  :

 1 - Identification des textes et exigences applicables

 2-Évaluation de la conformité réglementaire

 3- Établissement d’un plan d’action de mise en conformité

 4-Mise en œuvre du plan d’action

8D (8 disciplines)

Méthode de résolution de problème performante et collaborative, qui s’appuie sur l’expérience des acteurs concernés, fournit un cadre standard de résolution de problème et permet de remonter jusqu’aux causes profondes pour éviter que les problèmes ne réapparaissent.

Les 8 étapes de la méthode :

 - D1 - Définir le groupe de travail

 - D2 - Décrire le problème

 - D3 - Définir les actions de correction immédiates

 - D4 - Déterminer les causes réelles (Ishikawa, 5 pourquoi)

 - D5 - Déterminer les actions correctives

 - D6 - Déployer et valider les actions correctives

 - D7 - Déterminer les actions préventives permettant d’éviter toute récidive

 - D8 - Dire merci, féliciter et encourager le groupe de travail.

Démarche :

* P - Plan (Préparer) :

1 - Présentation des principes des outils environnementaux  :

Présentation de chacun des outils et de leur finalité.

2 - Choix des outils environnementaux retenus :

Sélection des outils à déployer dans votre entreprise et formulation des règles dans le langage de l'entreprise.

3 - Définition des actions à mener et échéancier :

Proposition des actions à conduire et des étapes à franchir.

Validation du plan d'actions.

Affectation des actions à leur pilote et planification.

* D - Do (Développer) :

4 - Construction des supports :

Création / adaptation des supports et des procédures / instructions associées 

5 - Préparation des formations :

Création des supports de formation basés sur les supports de l'entreprise

6 - Réalisation des formations :

Formations en salle par petits groupes de l'ensemble des collaborateurs concernés sur les outils sécurité retenus et les supports à utiliser

* C - Check (Contrôler) :

7 - Accompagnement à la mise en place :

Support pendant la phase d'appropriation pour assister les utilisateurs

Collecte de constats et des retours des acteurs.


A - Act (Agir) :

8 - Bilan :

Examen des constats et des retours des acteurs collectés au cours de la phase d'accompagnement.

Adaptation éventuelle des supports et des modes de fonctionnement.

Support aux éventuels besoins complémentaires de l'entreprise.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Engagement dans une démarche de développement durable

- Appropriation des fondamentaux de l'environnement

- Meilleure maîtrise des risques environnementaux

- Meilleure image auprès des riverains et des partenaires sensibles à la protection de l'environnement

- Réduction du nombre de situations à risque

- Réduction des coûts liés aux dépollutions lors de  la cession du site ou de la cessation d'activité


•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel de l'environnement

- Auditeur tierce partie ISO 14001 certifié ICA

- Expérience de mise en place effective de ces outils environnementaux sur plusieurs sites certifiés ISO 14001

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des consultants en environnement partenaires

 

AUDITS EXTERNALISÉS

Vos auditeurs internes remplissent d’autres fonctions très prenantes et n’arrivent pas à dégager le temps nécessaire ?


De par leur manque de pratique, la valeur ajoutée reste faible au regard du temps consacré ?




Types d'audit


- Audit diagnostic :
Etat des lieux de vos pratiques (1 à 2 jours) au regard des exigences du système de management visé. Identification des bonnes pratiques et des pistes d'amélioration. Le rapport de diagnostic permet d'engager un plan d'action (bon outil d'aide à la décision)


Audits internes Externalisés :

Réalisation de vos audits internes système (complets ou par processus) et/ou de vos audits de processus de fabrication. Possibilité de piloter votre processus d'audit interne de la planification à l'amélioration (proposition d’une stratégie d'audit, mise à jour de votre programme d'audit)

Audit blanc :

Vérification de votre conformité en situation réelle avant une certification par un audit respectant les modalités d'un organisme de certification 

- Audit de fournisseurs :
Audit système (selon l'ISO 9001, le MAQMSR, l'IATF ou l'évaluation préliminaire VDA 6.3) pour l'évaluation et la sélection de vos prestataires externes.

Audits de processus de fabrication (selon le VDA 6.3 chapitres 2 à 4 pour le développement et l'industrialisation et/ou chapitres 5 à 7 pour la vie série) pour la qualification de nouveaux projets, le suivi des fournisseurs ou en cas de crise qualité.

Transmission d'un rapport complet engageant les fournisseurs sur un plan d’amélioration

Démarche :

Etapes standard

* P - Plan (Préparer)

1 - Préparation de l'audit

Définition des objectifs, du champ et des critères d’audit.

Choix des membres de l’équipe d’audit

2 - Prise de rendez-vous avec les audités

Premier contact avec les audités.

Revue de la faisabilité de l’audit.

Collecte et revue des documents nécessaires.

Etablissement du plan d’audit.

Préparation des documents de travail.

Organisation matérielle (horaires, déplacement, hébergement, …).

* D - Do (Développer) :

3 - Réalisation de l'audit

Conduite de la réunion d’ouverture.

Déroulement du plan d’audit et audit des critères retenus.

Recueil et formalisation des constatations.

Présentation des constatations aux audités à la fin de chaque partie.

Préparation des conclusions de l’audit.

Présentation des constatations et conclusions en réunion de clôture.

4 - Fourniture du rapport de l'audit

Préparation du rapport d’audit.

Diffusion du rapport d’audit. Clôture de l’audit.

Etapes optionnelles : 

* C - Check (Contrôler) :

5 - Présentation des conclusions à la direction

Présentation des constatations et des conclusions de l’audit.

Réponse aux éventuels besoins d’éclaircissement

* A - Act (Agir) :

6 - Assistance à l'élaboration des actions correctives

Support à l’analyse des causes racine d’occurrence et de non-détection des non-conformités et des points sensibles et à la définition d’actions correctives adaptées pour chacun d’entre eux ainsi que pour les pistes de progrès retenues.

7 - Assistance au déploiement des actions correctives

Support à la mise en place des actions correctives définies.

8 - Vérification de l'efficacité des actions correctives

Examen des preuves d’efficacité des actions correctives.

Bouclage des sujets traités ou définition d’actions complémentaires.

Revue et amélioration du programme d’audit.

Les audits peuvent être réalisés en binôme avec un de vos auditeurs internes pour lui assurer une forme de coaching et renforcer ses compétences.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Plus de souci pour qualifier puis disponibiliser des auditeurs en interne

- Indépendance (pas de risque d'être "juge et partie")

- Vision externe (œil neuf et affûté)

- Identification de gisements d’économie et de productivité

- Rapports d’audits clairs et complets (points forts, opportunités d’amélioration et non-conformités identifiés)


•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel de l'audit

- Auditeur certifié ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001 et en voie de certification IATF 16949
- Auditeur certifié VDA 6.3 pour les audits de processus de fabrication
- 30 ans d’expérience en audits dans l'industrie et notamment le secteur automobile et les technologies du décolletage, de l'usinage, du découpage, de l'emboutissage, de l'assemblage, de la rectification, du traitement de surface, du traitement thermique, du soudage, de l'électronique, ...  

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Possibilité d'intervention rapide
- Audits en anglais pour les sites non francophones

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des auditeurs certifiés partenaires

 

SITUATIONS DE CRISE

Pour rassurer un client suite à une crise qualité en interne ou chez un fournisseur défaillant, à une prestation non maîtrisée, à un audit qui s’est mal passé.

Nous pouvons piloter :

 - la mise en place d’un mur qualité étanche pour protéger le client et former vos équipes à la méthode

 - le groupe de résolution de problème en déployant un « 8D » et former vos équipes à la méthode.

 - le plan d’amélioration et vous apporter des solutions concrètes pour sa mise en place

Démarche :

* P - Plan (Préparer) :

1 - Clarification du contexte et diagnostic initial :

Compréhension partagée du problème (description du problème, client impacté, produits concernés, lieux de détection et de création du problème, dates, quantités, lots, impact, mode de pilotage et de communication défini)

* D - Do (Développer) :

2 - Organisation du plan d'urgence :

Etude du plan d'urgence (PCA : Plan de Continuité d'Activité) défini.

Mise en place / adaptation du plan d'urgence si besoin (cellule de crise).

Mise en place / adaptation des informations documentées support au plan d'urgence (procédure, formulaires de suivi, ...)

3 - Ouverture si besoin puis suivi d'un dossier d'assurance :

Explication en interne sur la responsabilité du fait du produit et sur les règles de fonctionnement des experts

Etablissement du dossier des éléments à fournir concernant le sinistre

Suivi des échanges avec l'expert et le client

4 - Mise en place d'un mur qualité étanche :

Désignation du pilote, mise en place des instructions et des moyens de contrôle, dimensionnement et implantation physique des postes de contrôle avec flux logiques et clairs, formation et qualification des contrôleurs, mise en place des formulaires de comptabilisation et des indicateurs de suivi, partage des critères de sortie avec le client, audit de mise en place.

5 - Animation du mur qualité et suppression des défauts :

Analyse des causes d'occurrence et de non-détection des défauts, définition et mise en place d'actions correctives pour supprimer ces causes et suivre la mise en place des actions.

Réunions quotidiennes d'analyse des résultats de la veille.

Audits de fonctionnement du mur et revalidation des contrôleurs (études R&R par attribut).

* C - Check (Contrôler)

6 - Clôture du plan d'urgence :

Suppression progressive du contrôle des défauts ayant atteint les critères de sortie définis

Suppression finale du mur

Communication au client de la situation restaurée
Mise à jour des AMDEC et plans de surveillance

A - Act (Agir) :

7 - Bilan :

Examen de ce qui a bien et moins bien marché lors de cette crise.

Rédaction d'une fiche de retour d'expérience sur les causes racine du problème pour éviter qu'il ne se reproduise

Adaptation éventuelle des supports et des modes de fonctionnement.

Support aux éventuels besoins complémentaires de l'entreprise.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Rassurer le client par l'intervention d'un ressource externe reconnue

- Structurer les modes de communication avec le client et en interne sur le problème

- Garantir l'efficacité du mur qualité interne et éviter les récurrences

- Ne pas se voir imposer par le client un mur qualité externe (CSL2) 

- Structurer la démarche d'analyse résoudre le problème dans les meilleurs délais

- Sortir de la situation de crise mettre fin au mur qualité dans les meilleurs délais pour restaurer au plus vite la confiance du client et limiter les coûts de non-qualité


•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel de la gestion de crise QSE

- 30 ans d’expérience en tant que responsable QSE dans l'industrie et notamment le secteur automobile avec de nombreuses crises gérées (arrêts de chaîne chez les clients, accident de travail mortel, mises en demeure de la DREAL, ...)

- Expérience de la démarche de mise en place de murs qualité et de gestion de crise PSA

- Maîtrise des principes du "Guide pour réaliser un Plan de Continuation d'Activité" du SGDSN

- Expérience de dossiers avec intervention d'experts de l'assurance

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Possibilité d'intervention rapide

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des consultants experts partenaires

 

ACQUISITION DE COMPÉTENCES QSE POUR VOS ÉQUIPES

Pour faire monter en compétence vos collaborateurs sur un outil spécifique

 - Qualité (ex : ISO 9001, IATF 16949, APQP, FMEA, MSA, SPC, Ppap, 8D, QRQC, mur qualité, basiques qualité en production,…)

 - Sécurité (ex : Document Unique d’Evaluation des Risques, évaluation du risque chimique, évaluation du risque de troubles musculo-squelettiques (TMS), veille réglementaire, …)

 - Environnement (ex : analyse environnementale, veille réglementaire, filières d’élimination des déchets, …)

Nous pouvons former vos équipes en mettant en place avec elles ces outils


Démarche  :

* P - Plan (Préparer) :

1 - Ciblage du besoin :

Précision sur le contexte, le besoin de formation, la population concernée, le niveau de compétences/connaissances à atteindre, la durée disponible pour la formation

* D - Do (Développer)

2 - Préparation / adaptation du module de formation :

Création ou adaptation du support de formation (powerpoint), des exercices proposés sur des cas réels de l'entreprise, du QCM de validation des acquis

3 - Réservation / invitation des participants :

Organisation matérielle de la formation (réservation de la salle, du video-projecteur, des paperboards, des repas, ...)

Invitation des participants

4 - Réalisation de la formation :

Présentation mutuelle au démarrage et expression des objectifs de chacun.

Animation de la formation (alternance de présentations et d'exercices sur des cas réels de l'entreprise).

* C - Check (Contrôler) :

5 - Validation des acquis :

Validation par les participants que leurs objectifs initiaux ont bien été atteints.

QCM (Questionnaire à Choix Multiples) renseignés par les participant pour évaluer leurs acquis.

Emargement de la feuille de présence


* A - Act (Agir)

6 - Remise des supports à l'entreprise :

Envoi du support de formation, de la feuille de présence émargée et des QCM corrigés au service ressources humaines de l'entreprise.

7 - Bilan :

Examen des retours des participants avec le service ressources humaines et adaptation de la démarche ou des  supports pour les prochaines formations.

Support aux éventuels besoins complémentaires de l'entreprise.

Pourquoi faire appel à un consultant (Bénéfices pour votre entreprise) :


- Performance de votre équipe QSE "boostée"

- Acquisition de nouvelles compétences/connaissances par les collaborateurs

- Maîtrise d'un sujet ou d'un outil qui vous est nécessaire

- Aucune mobilisation d'acteurs internes pour préparer puis animer la formation

- Crédibilité auprès des participants plus forte qu'une formation interne animée par un de leurs collègues


•Pourquoi choisir QSE Perf plutôt qu’un autre consultant (Nos atouts) :


- Professionnel du management de systèmes QSE

- Expérience de formateur à plein temps pendant un an dans un Greta après une formation à la pédagogie à l'INPL de Lorraine

- Interventions en mode projet (démarche PDCA)

- Utilisation de cas réels de l'entreprise pour les exercices

- Financement possible via votre OPCA (budget de formation) en passant par notre partenaire de portage salarial

- Sécurisation en cas d'indisponibilité par des formateurs partenaires

 

POUR TOUT AUTRE BESOIN DE SUPPORT SUR UNE PROBLÉMATIQUE QUALITÉ, SÉCURITÉ OU ENVIRONNEMENT

Soumettez-nous votre problème


Vous pouvez faire appel aux compétences et à l’expérience de QSE Perf pour assister un responsable ou assurer une partie de ses fonctions dans les domaines de la Qualité, la Sécurité, l’Environnement.


Quelques exemples : 

- Coaching de responsable Qualité ou QSE récemment nommé 

- Assistance aux réponses aux écarts/Non conformités d'un audit

- Animation de groupe de travail

- Organisation de la gestion des connaissances et des compétences

- Analyse des "CSR" ("Customer Specific Requirements" - Exigences  spécifiques client)

- Mise en place du "5S"

- Organisation des postes de travail

- Organisation de la maintenance / TPM

- Organisation de la structure projet / développement & industrialisation

- Identification, déploiement et suivi des caractéristiques spéciales

- Organisation des achats et de la maîtrise des prestataires externes

 - Réalisation d'une analyse fonctionnelle, d'une AMDEC, d'un plan de surveillance

- Organisation de la maîtrise des modifications

- Organisation des situations alternatives et dégradées

- Organisation des laboratoires internes (ISO CEI 17025)

- Définition du plan de surveillance sécurité/environnement

- Organisation de la préparation et de la réponse aux situations d'urgence

- Mise en place des Plans de prévention

- Mise en place des Protocoles de sécurité des opérations  de chargement/déchargement

- Mise en place du Plan pénibilité

- Formalisation et mise en place des fiches de poste (risques et consignes sécurité)

- ...

Nous examinerons avec vous le besoin et validerons ensemble ce que nous pouvons vous apporter.

Nous définirons un service sur mesure pour l'animation de votre projet d'amélioration spécifique.

 
  • LinkedIn
Businessman