Besoin d'être accompagné ?

QSE Perf vous accompagne dans l’ensemble de vos audits et dans vos formations ISO 9001, IATF 16949, EN 9100, etc …

Vous rêvez depuis toujours de devenir consultant QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement) ? Il s’agit d’une carrière passionnante et exigeante qui demande des compétences techniques et interpersonnelles.

Le rôle de ce consultant est de contribuer à l’amélioration des performances des entreprises au niveau :

    • qualité ;
    • sécurité ;
    • santé ;
    • environnement.

Pour exceller, il faut :

    • comprendre les besoins spécifiques des clients ;
    • rester à jour avec les normes et réglementations.

Le développement de solutions innovantes et pratiques est aussi indispensable. Les consultants en QHSE doivent avoir des compétences en :

    • gestion de projet ;
    • communication ;
    • leadership.

Ceux-ci sont nécessaires pour accompagner les entreprises dans leur démarche de conformité et d’amélioration continuellement.

Vous souhaitez vous lancer ? Retrouvez alors dans cet article, toutes les informations qu’il vous faut pour devenir un bon consultant QHSE.

Sommaire

Rôle et missions d’un consultant QHSE

Pour réussir dans le métier de consultant QHSE, il convient au préalable de comprendre :

    • son rôle ;
    • ses domaines d’intervention ;
    • les compétences requises.

Qu’est-ce qu’un consultant QHSE?

Un consultant QHSE est un professionnel spécialisé qui connaît les différents systèmes de management des entreprises. Son rôle est de les guider pour se conformer aux normes et réglementations en vigueur, comme :

    • l’ISO 9001 pour la qualité ;
    • l’ISO 14001 pour l’environnement ;
    • l’ISO 45001 pour la sécurité et la santé au travail.

Le consultant QHSE intervient dans différents secteurs d’activité. Il adapte ses conseils et solutions aux spécificités de chaque entreprise.

Définition et domaines d’intervention

Un livre contenant les informations sur le rôle d'un consultant qualité

Le consultant QHSE est un expert qui intervient dans plusieurs domaines, mais avant tout, au niveau de la qualité avec :

    • la mise en place de systèmes de management de la qualité ;
    • la réalisation d’audit interne ;
    • la gestion des non-conformités ;
    • le travail sur l’amélioration continue.

Il intervient aussi dans l’hygiène et la sécurité en :

    • évaluant les risques professionnels ;
    • formant à la sécurité ;
    • mettant en place des plans d’urgence.

Dans le domaine de la santé, il aide à :

    • la promotion du bien-être au travail ;
    • la prévention des maladies professionnelles ;
    • l’amélioration des conditions de travail.

Au niveau de l’environnement, il intervient dans la :

    • gestion des déchets ;
    • réduction de l’empreinte carbone ;
    • conformité aux réglementations environnementales.

Un bon consultant :

    • maîtrise les normes internationales et comprend les processus industriels ;
    • est capable de communiquer efficacement avec les différents acteurs de l’entreprise.

Les compétences clés pour devenir consultant QHSE

Une consultante QHSE au sein d'une entreprise cliente

Pour devenir consultant QHSE, il est indispensable de développer un ensemble de compétences spécifiques. Avant tout, la connaissance des normes (ISO 9001, 14001, 45001 ) et des réglementations associées est essentielle.

Les compétences requises incluent :

    • les audits ;
    • l’évaluation des risques ;
    • la gestion de projet ;
    • la communication, la pédagogie, la négociation.

Il est également crucial d’avoir une excellente capacité d’analyse et de résolution de problèmes. Savoir identifier les points faibles et proposer des solutions adaptées est essentiel.

Enfin, l’adaptabilité et l’innovation sont primordiales. Il s’agit de s’adapter aux évolutions technologiques et réglementaires. Il est aussi important d’innover dans les méthodes et les outils.

Les missions types d’un consultant QHSE

Le consultant QHSE intervient dans différentes missions qui varient selon les besoins de l’entreprise. Il joue un rôle-clé dans plusieurs domaines.

ExempleIl aide à l’installation de systèmes de management. Ces derniers concernent la qualité, l’hygiène, la sécurité et l’environnement.

Il participe également à l’audit et l’évaluation des performances QHSE.

Accompagnement dans la mise en place de systèmes de management QHSE

Le consultant aide les entreprises à se développer. Il leur permet de mettre en œuvre des systèmes de management QHSE efficaces. Cela inclut :

    • la rédaction de politiques et de procédures ;
    • la formation des employés ;
    • la mise en place d’outils de suivi et de mesure des performances.

L’objectif est de garantir le respect des normes par les entreprises pour améliorer continuellement leur processus.

Audit et évaluation des performances QHSE

Un consultant qualité présentant les résultats de son audit à une entreprise

Une des principales missions du consultant QHSE est de réaliser des audits internes. Ceux-ci visent à évaluer la conformité de l’entreprise aux normes et réglementations en :

    • identifiant les non-conformités ;
    • proposant des actions correctives et préventives ;
    • aidant à la mise en œuvre de ces actions.

L’audit permet également de mesurer les performances QHSE. Il sert à déterminer les axes d’amélioration.

Le rôle du consultant QHSE est de contribuer à l’amélioration des performances des entreprises. Il intervient au niveau de la qualité, de la sécurité, de la santé et de l’environnement de ces dernières. Différentes compétences vu précédemment sont indispensables pour exercer en tant que consultant QHSE.

Il serait maintenant intéressant de découvrir l’avantage réel de faire appel à un tel professionnel

Les avantages de faire appel à un consultant QHSE

Faire appel à un consultant QHSE présente plusieurs avantages :

    • un apport d’expertise ;
    • un regard neuf ;
    • une optimisation des processus ;
    • une mise en conformité ;
    • des performances santé-sécurité ;
    • une amélioration de la satisfaction client ;
    • des performances environnementales.

Pourquoi engager un consultant QHSE?

Faire appel à un consultant QHSE présente plusieurs avantages pour une entreprise. Tout d’abord, il apporte une expertise spécifique et un regard neuf sur les problématiques QHSE.

Ses capacités lui permettent d’étudier les opportunités d’amélioration qu’auraient pu manquer les équipes internes.

De plus, le consultant QHSE aide également à :

    • optimiser les processus ;
    • mettre en conformité l’entreprise avec les normes en vigueur.

Cela peut réduire les risques et améliorer la performance globale de l’entreprise.

Apport d’expertise spécifique et regard neuf

Un consultant QHSE avec un regard neuf sur une entreprise

Le consultant QHSE possède une expertise technique et réglementaire pointue. Il est formé aux meilleures pratiques et aux dernières évolutions des normes et des législations. En apportant un regard extérieur, il peut détecter des dysfonctionnements.

Il identifie aussi des axes d’amélioration inaperçus par les équipes internes. Ces dernières, habituées à leur processus, ne les voient plus. Il s’agit de ce que nous appelons « avoir un œil neuf ».

Cette objectivité permet de proposer des solutions innovantes adaptées aux besoins spécifiques de l’entreprise. Le consultant QHSE, grâce à son expérience variée, peut ainsi :

    • apporter des innovations ;
    • introduire des pratiques éprouvées.

Optimisation des processus et mise en conformité

Le consultant QHSE aide les entreprises à optimiser leur processus :

    • en identifiant les inefficacités ;
    • en proposant des améliorations concrètes.

Il travaille en étroite collaboration avec les équipes internes pour mettre en place des actions :

    • correctives ;
    • préventives.

La mise en conformité avec les normes QHSE est cruciale pour réduire les risques de sanctions. Cependant, elle améliore aussi la performance et la réputation de l’entreprise.

Les bénéfices d’une démarche QHSE pour l’entreprise

Engager un consultant QHSE et adopter une démarche QHSE structurée offre de nombreux bénéfices à l’entreprise. Cela conduit notamment au renforcement de la sécurité et à la maîtrise des impacts environnementaux.

Amélioration de la satisfaction client

La mise en place de systèmes de management de la qualité a plusieurs objectifs. Elle permet d’assurer que les produits et services soient à la hauteur. Ils doivent être conformes et répondre aux attentes des clients.

L’amélioration continue des processus contribue à la satisfaction et la fidélisation de ces derniers. Pour cela, il est essentiel d’avoir :

    • des audits réguliers ;
    • une gestion des non-conformités.

Ces éléments garantissent également le maintien des standards de qualité.

Renforcement de la sécurité et de l’environnement de travail

Un consultant qualité qui apporte son expertise pour améliorer la sécurité au sein d'une entreprise

Cette démarche permet d’identifier et de maîtriser les risques concernant la sécurité et la santé des employés. La mise en place de formations et de plans d’urgence réduit le nombre :

    • d’accidents ;
    • de maladies professionnelles.

De plus, la gestion environnementale permet de minimiser l’impact de l’activité de l’entreprise sur l’environnement. Cela peut également améliorer la réputation de l’entreprise et sa conformité réglementaire.

Comme nous venons de le voir, faire appel à un consultant QHSE offre plusieurs avantages. Il va apporter son expertise dans l’amélioration d’une entreprise sur divers plans. En somme, un consultant QHSE est important pour la bonne croissance d’une entreprise.

Vous vous interrogez sur l’évolution professionnelle pour cet expert ? Lisez la suite de cet article pour le découvrir.

L’évolution professionnelle d’un consultant QHSE

Les évolutions professionnelles d’un consultant QHSE sont diverses, qu’il décide d’évoluer au sein d’une entreprise ou en tant qu’indépendant.

L’évolution va nécessiter l’acquisition progressive de :

    • formations ;
    • compétences ;
    • certifications.

Les perspectives de carrière du consultant QHSE

La carrière d’un consultant QHSE peut évoluer suivant :

    • ses compétences ;
    • son expérience ;
    • ses aspirations professionnelles.

Ci-après quelques perspectives d’évolution de carrière pour un consultant QHSE :

    • devenir responsable QHSE dans une entreprise ;
    • travailler comme consultant indépendant spécialisé ;
    • s’intégrer dans une équipe projet d’envergure ;
    • fournir une expertise technique pour des organismes de certification ;
    • assurer la formation de nouveaux consultants.

Évolution dans un contexte d’entreprise

Une consultante qualité en réunion avec les dirigeants d'une entreprise

Un consultant QHSE peut évoluer vers des postes de responsabilité au sein d’une entreprise :

    • responsable QHSE ;
    • directeur qualité ;
    • directeur des opérations.

Ces postes impliquent :

    • la gestion de projets QHSE à plus grande échelle ;
    • la supervision d’équipes pluridisciplinaires.

L’expérience acquise en tant que consultant permet de développer une vision stratégique. Elle confère également une expertise reconnue. Ces deux éléments facilitent l’accès à des postes de direction.

Le consultant QHSE en tant qu’indépendant

De nombreux consultants QHSE choisissent de travailler en tant qu’indépendants offrant leur service à plusieurs entreprises. Cette indépendance leur permet :

    • de diversifier les missions ;
    • de travailler dans différents secteurs d’activité ;
    • d’adapter leurs interventions en fonction des besoins spécifiques de chaque client.

Le statut d’indépendant offre également une plus grande flexibilité et une autonomie dans la gestion de son activité professionnelle.

Les formations et compétences à développer

Pour évoluer dans le domaine du consulting QHSE, il est essentiel :

    • de se former continuellement ;
    • de développer de nouvelles compétences.

Les certifications indispensables

Obtenir des certifications reconnues dans le domaine de la QHSE est crucial pour renforcer la crédibilité et l’expertise. Les certifications en question permettent notamment de devenir auditeurs ou responsables d’audit ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001.

D’autres certifications spécifiques à un secteur d’activité existent également :

    • IATF 16949 pour l’automobile ;
    • EN 9100 pour l’aérospatiale défense ;
    • ISO 13485 pour le médical.

Ces certifications sont fortement recommandées, car elles attestent de la maîtrise des normes. Elles prouvent aussi les compétences en audit et en gestion des systèmes de management de QHSE.

Les compétences techniques et humaines

Les compétences techniques et humaines du consultant qualité, au service d'une entreprise

Le consultant QHSE doit développer des compétences humaines en plus des compétences techniques en :

    • audits ;
    • gestion des risques ;
    • mise en conformité.

Parmi ces dernières, il y a :

    • la communication ;
    • la pédagogie ;
    • le leadership.

Pour réussir dans ce métier, il est essentiel d’avoir la capacité :

    • de travailler en équipe ;
    • de négocier et de convaincre.

Le consultant doit également être capable de s’adapter aux changements. Il doit proposer des solutions innovantes pour répondre aux défis de ses clients. Pour cela, il aura aussi à prendre en compte les ressources dont il dispose.

Le consultant QHSE pourra évoluer au sein d’une entreprise ou en tant qu’indépendant. Nous avons vu les options qui s’offrent à lui en fonction de son choix. Il doit cependant tout faire pour obtenir des certifications reconnues. Elles permettront d’accroître sa crédibilité et son expertise auprès des entreprises.

Sachez toutefois que le consultant QHSE peut rencontrer certaines difficultés dans l’exercice de ses fonctions. En effet, il doit faire face à plein de défis et d’enjeux.

Les défis et enjeux du consulting en QHSE à l’ère digitale

Le monde évolue et de nouvelles technologies apparaissent. Ces évolutions et ces modifications impactent tous les métiers. Bien évidemment, le consultant QHSE n’échappe pas à cette règle.

L’impact des nouvelles technologies sur le consulting QHSE

Les nouvelles technologies ont un impact significatif sur le métier de consultant QHSE. En effet, ces dernières offrent de nouvelles opportunités. Cependant, elles posent également des défis en termes de compétences et d’adaptation.

Les outils numériques au service de la QHSE

Une illustration de l'utilisation des outils numériques par un consultant QHSE

Vous aurez à votre disposition des outils numériques tels que les :

    • logiciels de gestion des risques ;
    • plateformes de formation en ligne ;
    • solutions de suivi des performances QHSE.

Ces derniers permettent :

    • d’améliorer l’efficacité et la précision des interventions ;
    • de faciliter la collecte et l’analyse de données ;
    • d’assurer la gestion des documents et des processus ;
    • d’améliorer la communication entre nos équipes.

Le consultant QHSE doit donc se familiariser avec ces outils.

L’adaptation aux enjeux du développement durable

Le consultant QHSE doit intégrer les enjeux du développement durable dans ses missions. Ils comprennent :

    • la gestion des ressources ;
    • l’optimisation de l’utilisation des ressources naturelles ;
    • la réduction des déchets.

L’efficacité énergétique est également cruciale, car elle implique :

    • la mise en place de pratiques pour réduire la consommation d’énergie ;
    • la gestion des émissions de gaz à effet de serre.

Enfin, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) exige l’intégration des pratiques responsables et durables. Ces dernières doivent faire partie de la stratégie globale de l’entreprise.

Gérer les risques et garantir la conformité dans un monde en mutation

Le monde des affaires est en constante évolution. Les consultants QHSE doivent donc être capables de :

    • gérer les risques ;
    • garantir la conformité dans ce contexte changeant.

La réglementation et la veille stratégique

Une veille stratégie proposée par un consultant qualité à une entreprise

Pour assurer la conformité continue, le consultant QHSE doit :

    • effectuer une veille réglementaire ;
    • suivre les évolutions des normes et des législations.

Ainsi, il peut anticiper les changements et préparer les entreprises à s’y conformer

Il doit également :

    • analyser les tendances sectorielles ;
    • comprendre les évolutions du marché ;
    • identifier les nouvelles attentes des clients.

De cette manière, il pourra adapter les pratiques.

L’importance de la culture sécurité en entreprise

Développer une culture de la sécurité permet de réduire les accidents et d’améliorer les conditions de travail. Le consultant QHSE doit donc veiller à :

    • promouvoir la sécurité au quotidien ;
    • sensibiliser les employés aux bonnes pratiques de sécurité ;
    • encourager la participation de chacun ;
    • impliquer tous les niveaux de l’organisation dans cette démarche ;
    • évaluer et améliorer en continu les pratiques de sécurité.

Il est également essentiel de mettre en place des indicateurs de performance. Ils servent à évaluer les pratiques de sécurité. Les processus de retour d’expérience permettent aussi d’améliorer continuellement ses pratiques.

Les évolutions et les modifications des nouvelles technologies impactent tous les métiers. Le consultant QHSE n’échappe pas à cette réalité et doit donc apprendre à maîtriser ces nouveaux outils.

Comme nous l’avons vu précédemment, leurs avantages sont nombreux. S’adapter aux nouvelles tendances est essentiel pour assurer un développement durable de l’entreprise.

Foire aux questions

Quelle formation suivre pour devenir consultant QHSE ?

Pour devenir consultant QHSE, il est important de suivre une formation spécialisée. Elle doit couvrir les aspects techniques et réglementaires du métier. L’idéal est généralement d’opter pour une formation initiale.

Il peut s’agir d’un diplôme :

    • en génie industriel ou en sciences de l’environnement ;
    • en hygiène et sécurité ou dans un domaine similaire.

Les écoles d’ingénieur généralistes sont aussi une option.

Ensuite, il est essentiel d’obtenir des certifications professionnelles telles que : ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001. Elles renforcent votre crédibilité et votre expertise auprès des entreprises.

Enfin, vous pouvez compléter votre profil en ajoutant des compétences complémentaires avec des formations en :

    • gestion de projet ;
    • communication ;
    • gestion du changement.

Quelle est la différence entre un consultant QHSE et un responsable QHSE en entreprise ?

Les objectifs d’un consultant QHSE et d’un responsable QHSE sont similaires en entreprise. Cependant, leurs rôles diffèrent.

Le consultant QHSE :

    • fournit des services externes ;
    • apporte un regard neuf ;
    • offre une expertise spécifique sur des projets QHSE ;
    • intervient de manière ponctuelle sur des projets spécifiques.

En revanche, le responsable QHSE est un employé permanent d’une entreprise qui :

    • gère au quotidien les systèmes de QHSE ;
    • est impliqué en continu dans l’amélioration des processus et la conformité réglementaire.

Quels outils un consultant QHSE utilise-t-il pour réaliser ses missions ?

Les consultants QHSE utilisent une variété d’outils pour mener à bien leur mission. Ils emploient des logiciels de gestion des risques qui servent à identifier, évaluer et gérer les risques.

Ces consultants utilisent également des :

    • outils de suivi des performances ;
    • plateformes de formation en ligne ;
    • systèmes de gestion documentaire.

Les outils servent à monitorer les indicateurs de performance QHSE et à analyser les tendances. Les plateformes de formation en ligne servent à dispenser des formations à distance. Cela améliore les compétences des employés.

Enfin, les systèmes de gestion documentaire organisent et gèrent la documentation QHSE de manière efficace.

Comment le télétravail impacte-t-il le travail d’un consultant QHSE ?

Le télétravail a transformé de nombreux aspects du travail des consultants QHSE en offrant une flexibilité accrue. Les consultants peuvent travailler de n’importe où, ce qui facilite la gestion de plusieurs projets simultanément.

L’utilisation des outils numériques est devenue essentielle. Aujourd’hui, il est crucial de se servir :

    • de plateformes de visioconférence ;
    • de logiciels de gestion des risques ;
    • d’outils de collaboration en ligne.

Le télétravail implique aussi des défis de communication. Il nécessite des compétences en gestion du changement.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles après avoir été consultant QHSE ?

Après une carrière de consultant QHSE, plusieurs opportunités s’offrent à cet expert. Au sein d’une entreprise, il est possible d’évoluer vers des postes de :

    • responsable QHSE ;
    • directeur qualité ;
    • directeur des opérations.

Beaucoup de consultants choisissent de travailler à leur compte, offrant leur service à diverses sociétés. Avec une expérience significative, il est aussi possible de s’orienter vers l’enseignement ou la formation.

Vous partagerez votre expertise avec de nouveaux professionnels du domaine.

En savoir plus

https://fiches-pratiques.chefdentreprise.com/Thematique/gestion-personnel-1099/FichePratique/L-importance-du-QHSE-pour-l-entreprise–367010.htm

https://www.beaboss.fr/Thematique/impact-rse-1348/Breves/Les-trois-piliers-de-la-Responsabilite-Sociale-et-economique-379521.htm